Laure Raffray
Psychologue à Mauguio - Baillargues
Laure Raffray
Psychologue à Mauguio - Baillargues
Laure RAFFRAY

Harcèlement scolaire

Comment identifier le harcèlement à l'école ?

Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. A l’école, on recense 700 000 élèves déclarés par an.

Le harcèlement peut également sortir de l'enceinte de l’établissement sous la forme de harcèlement en ligne, ou cyber-harcèlement. Ce fléau est considéré comme une circonstance aggravante par la loi, en effet les attaques peuvent survenir 24h/24 et 7j/7, il n'y a alors plus de "refuge" pour l'enfant, l'adolescent ou le jeune adulte.

Comment puis-je identifier que mon enfant est victime de harcèlement ?

Un rejet de l’école, un décrochage au niveau des notes, un comportement qui ne lui ressemble pas... La peur d'aller en classe peut entrainer l'apparition d'angoisses, de stress, de symptômes dépressifs, d’épuisement… en effet votre enfant est dans la crainte et en vigilance constante.

Soyez attentifs aux évolutions de son comportement, par exemple sur son appétit (prise ou perte de poids, etc.), son absence lors des conversations, un air soucieux que vous ne lui connaissiez pas, une agitation soudaine, des plaintes répétées, une irritabilité plus importante ou encore des comportements agressifs.

1. Baisse de la motivation :

  • plus envie d’aller à l'école ;
  • difficultés à se lever le matin ;
  • retards répétés, absences aux cours ;
  • refus de prendre le bus ;
  • sollicitation pour être accompagné(e) jusqu’à la grille de l'école et/ou d'être récupéré(e) le soir.

2. Atteintes corporelles et/ou matérielles :

  • matériel détérioré ;
  • présence de bleus, de griffures... ;
  • perte de cahiers, de blousons... ;
  • retour de l'école avec une tenue sale ou abimée ;
  • une faim importante au retour la maison.
     

Les explications de vos enfants peuvent être, par exemple, "sans faire exprès ma trousse est tombée dans l'eau", "j'arrête pas de me cogner en ce moment" ou "c'était pas bon à  la cantine du coup j'ai rien mangé", etc.

3. Isolement :

  • pas d'invitation aux anniversaires ;
  • lorsqu'il/elle est absent(e), personne ne le/la contacte ou ne lui passe les cours à son retour.

 

Très souvent, l'élève va chercher à s'isoler dans la cours, à se réfugier au CDI, ou manger très rapidement à la cantine pour mieux s'éclipser ensuite...

Quelles peuvent-être les conséquences :

  • un décrochage scolaire, une déscolarisation ;
  • des conduites auto-destructives : atteintes corporelles, pensées et/ou actes suicidaires, addictions…;
  • une perte d'estime de soi, de confiance en soi, sentiment de honte ;
  • des somatisations : maux de vente, migraines, malaises…;
  • une dé-socialisation, des conduites d’évitement.

 

En cas de doute, essayer d’échanger sur ce sujet avec votre enfant.

Le dialogue n’est pas toujours simple à instaurer avec eux, il(s)/elle(s) pourrait/peuvent craindre votre jugement, ou une action de votre part qu’il(s)/elle(s) s’imaginerait(ent) comme une source d’aggravation de leur situation à l’école.

Je vous invite de me contacter, je vous ferai parvenir un petit leaflet, en fonction de son âge, qui peut être un premier support d’échange entre vous.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib